De la lumière

La lumière nous donne du monde et de ce  qui nous entoure, l’aspect.

L’aspect, par notre regard.

Notre compréhension visuelle, du monde dans lequel nous évoluons, se constitue donc, de la relation entre la lumière et notre regard.

Ainsi, notre conception, très visuelle, du réel, se constitue de ce qui nous est extérieur, mais qui néanmoins, est perçu, prend place et s’effectue dans notre intérieur, ou pour être plus précis, par ce qui constitue notre être tel que nous en avons quelconque notion.

Il n’y a donc de réel, qui puisse de quelque façon nous aparaître, sans nous prendre nous-même en considération. Nous sommes partie prenante du réel, à n’importe quelle échelle qui soit.

C‘est là le veritable sacre de l’homme.

desire

et løfte

Det var en væske,
Flydende
Med den særlige viskositet væsker har.
Det var flydende lys.
Med et forstod jeg,
for jeg kunne mærke det,
at den helede alt.
Som liv
Jeg mærkede den kun kort
Som et tegn
Og så var den væk.
Men jeg husker den som
At den findes

Opaque

freedom

freedom is fundamental

if there was no freedom, we wouldn’t be detectable for one another.

There would not be an other.

We wouldn’t be detached.

There would be no action

No value

No love

Actually, we wouldn’t be